Votre réputation ne tient qu’à un fil

23 Fév

Perdre son emploi en 140 caractères

Maxime Roberge, ancien animateur radiophonique à l’émission du matin, Tout l’monde debout, au Saguenay (Rockdétente 96,9 FM) est, comme l’a cité Dominic Arpin dans son blogue, le premier professionnel de la communication connu au Québec à avoir perdu son emploi à cause de Twitter.

Après avoir tweeter des propos très disgracieux et inacceptables sur les artistes Cœur de Pirate et Yann Perreault sur son compte personnel lors du gala de l’ADISC au mois de novembre dernier, Maxime Roberge a été congédié malgré ses excuses publiques et la dissociation de ses remarques par rapport à son employeur, Astral Média.  

Perdre sa réputation en raison de son e-réputation

Maxime Roberge est l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire sur les médias sociaux. On ne le dira jamais assez, il faut être prudent sur ces plateformes et respecter que la liberté d’expression s’arrête là où commence celle des autres. Important est donc de réfléchir à ce qu’on désire partager. Le mot « partager » est très bien employé ici, car une information diffusée sur le Web est nécessairement partagée à tout le monde, et ce, de plein gré.

Ainsi, les quelques tweets de Maxime, qu’il a supprimés par la suite, mais qui, bien entendu, circulent toujours étant donné que, sur le Web, rien n’est vraiment supprimé, ont entaché sa réputation en ligne. Et parce que l’e-réputation dépasse les frontières géographiques et qu’elle influence directement la réputation, difficile sera pour Maxime sa prochaine recherche d’emploi dans le domaine des communications, que ce soit à Montréal, Québec, Sherbrooke ou partout ailleurs (lui souhaitant personnellement le contraire!).

Personnalité connue ou non (lire l’histoire vécue d’un simple citoyen nommé Paul Chambers), couverture partielle de la Loi sur la protection de la vie privée et habitude encore peu répandue des employeurs à « googler » leurs futurs employés; ces critères n’empêchent pas la perte de votre emploi, le refus de votre candidature dans une nouvelle entreprise ou la destruction de votre réputation.

Bref, tournez-vous les doigts sept fois avant d’écrire quoi que ce soit sur Internet, personne n’est à l’abri de graves conséquences.

MAJ: Après avoir tiré une leçon des événements passés, Maxime Roberge est de retour à la radio sur les ondes de FM 98 (CKRS) à compter d’aujourd’hui, 28 février 2011. La station se dit fière de lui donner l’occasion de relancer sa carrière en tant qu’animateur au Saguenay.

Cette deuxième chance n’est pas donné à tout le monde, la prudence est donc de mise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :